vendredi 18 mai 2007

Une bursite ?

Après 5 jours de repos, de massages aux pieds et d'étirements, je commençais à me sentir mieux. Physiquement et moralement.

Aujourd'hui, après un réchauffement en vélo de 30 minutes, je suis allée me testée en course à pied, très mollo pour 2 km. Je dois dire que la douleur au talon était présente, même si j'essayais de l'ignorer. Ça commence à être clair que mon problème est plus grave que je me l'imagine ...

Un peu découragée, je me suis installée sur mon divan et j'ai commencée à feuilleter le dernier numéro du Runner's World. Comme il n'y a pas d'hasard dans la vie, je tombe sur cet article :

The runner's body : the foot and ankle


Je me reconnais dans certains symptômes décrit par rapport à la bursite.
J'ai alors décidée de prendre ça au sérieux.

La semaine prochaine, je vais prendre rendez-vous avec un médecin sportif, de un !

Ensuite, j'ai pris la décision difficile de ne pas courir le demi marathon d'Ottawa. C'est trop risqué. C'est clair que je pourrais le faire, mais souffrir pendant 21.1 km, ça ne vaut pas la peine. Je préfère guérir et m'amuser. Et je ne souhaite pas aggraver ma situation. J'y serai par contre, sur place, à Ottawa, pour encourager mon chum qui fera son premier vrai marathon. Il a couru 3 fois la distance dans 3 ironman !!!

Ce qui me déchire le plus, c'est ma levée de fond pour cette course.
Je tiens d'ailleurs à remercier encore une fois tous les gens qui ont contribués à cette cause importante.
Sachez que mon ami Pierre Villemaire, généreux contributeur et sportif à souhait, va courir pour la cause, à ma place ! Nous étions supposés courir ensemble. J'aurais tellement aimée ça. Ça me fait de la peine de ne pas pouvoir le faire. Et j'apprécie beaucoup ton implication Pierre. Moi et Guylaine allons t'encourager et te donner l'énergie nécessaire pour terminer cette course, et ce, en bas de 2h !

Malgré tout, je vois cette épreuve du bon côté. Je suis certaine que cette bursite, si c'est ce que j'ai, va faire de moi une meilleure athlète. Je vais apprendre de ça. Et il y a plein de choses que je peux faire en attendant de guérir ... un peu de musculation, apprendre à nager, éventuellement, courir dans l'eau et bien sûr, faire du vélo.

Ce week-end, je pars en camping. Ça va me faire du bien.
Comme le vélo ne semble pas me donner de trouble, je vais me concentrer là-dessus en fin de semaine. J'ai tellement d'énergie à dépenser !!!

Je vous donne des nouvelles de mon week-end à vélo la semaine prochaine.
Bon 3 jours de congé !!!

1 commentaire:

Virginie a dit...

Sage décision que de renoncer au semi... mieux vaut manquer une course qu'une saison de course!
Je te souhaite de guérir vite et bien.