jeudi 8 mai 2008

2 marathons, 2 expériences différentes, 1 nouveau défi!

Quand j'ai couru mon premier marathon le 18 novembre 2007, à Philadelphie, je le courais pour réaliser un rêve. J'en avais fait un événement personnel. Je savais exactement comment je voulais le vivre et personne ne pouvais me faire changer ma façon de m'y préparer. Je voulais le courir au complet, sans marcher (pas tout à fait réussit, mais presque!), je voulais le courir en endurance fondamentale, sans rencontrer le mur, je voulais parcourir la distance, peut-importe le temps. J'ai vécu ça a fond et je n'ai aucuns regrets.

Quand j'ai décidée de courir le marathon de New Jersey, je le faisais pour aller chercher de l'expérience. Continuer mon cheminement de dépassement de soi. Améliorer mes entraînements pré-marathon et améliorer mon temps de marathon. Je ne peux pas dire que j'ai atteint l'objectif du pré-marathon, chose qui m'a beaucoup déçu et surtout, m'a rendu très insécure, comme ça m'arrive rarement, mais j'ai atteint le deuxième et ce, au delà de mes attentes et à ma grande surprise.

Courir ses 2 marathons m'ont appris (ou rappeler) pleins de choses sur moi.
  • J'ai appris que ça m'arrive d'être insécure, bien malgré moi. Et que c'est correct! Il faut juste apprendre de cet expérience et grandir.
  • J'ai appris que je suis fondamentalement positive.
  • J'ai appris qu'en course à pied (et en vélo!), ma tête dur m'est très utile!
  • J'ai appris que je ne suis pas attachée à mon ongles d'orteils. Ce n'est pas beau à voir ... ;-)
  • J'ai appris que je suis capable de vivre avec certaines douleurs, les oublier quand j'en ai pas besoin et m'en occuper quand c'est le temps. Il faut savoir que je suis très moumoune quand on parle de douleur.
  • J'ai appris que je suis capable de lâcher prise quand c'est le temps.
  • J'ai appris que l'énergie que nous donnent les gens qui nous entourent, quand on sais la reçevoir, est une force incomparable.
  • J'ai appris et je vais continuer à apprendre et c'est pour ça que je cours!
Et c'est aussi pour ça que je veux aller plus loin. En commençant par m'inscrire aujourd'hui-même au 50 km de Lévis qui aura lieu le 5 juillet prochain.

Il y a juste les fous qui ne changent pas d'idées!

Je vais le faire. Je peux le faire. Je prend cette course comme porte d'entrée pour l'ultramarathon. Une autre aventure, un autre défi, une expérience qui m'en apprendra pas mal sur moi!

9 commentaires:

Patricia Tessier a dit...

Bravo pour le tout dernier marathon! Et merde pour ton 50 km.
Au Plaisir.
Patricia

Anonyme a dit...

Que de belles expériences!!!
...à part les ongles d'orteil. lol! Mais bon, on s'y fait! En fait, je n'ai même pas encore couru mon 1er marathon que je suis déjà en train de perdre mon 2e ongle d'orteil. ;-(

Bravo pour le 50km!! Je te soutiens à 100%!!

Vérane

Eric a dit...

Wow!

Belle surprise!

Je te souhaite une bonne préparation et autant de plaisir que lors de tes marathons...

Tu vas vouloir partager ton expérience sur ultramarathonquebec? :))

À bientôt

Sylvie Mallard a dit...

Avec plaisir Éric!

Marc Ultrarunner a dit...

Bonjour Sylvie,

Je sais que tu peux réussir ce 50 km. Pour ma part, je crois que 50% est physique et que 50% est mental :-)

Je crois que tu as tout ce qui est nécessaire, tu l'as prouvé ;-))

Si tu as besoin d'aide ou de conseil, je suis certain que tu peux compter sur la communauté de l'ultra.

Bonne chance dans ta préparation,

Marc

Lise a dit...

Faut toujours écouter la petite voix qui nous dit "vas-y t'es capable" ou celle qui dit "je pense que je vais passer mon tour". Il n'y a que nous à décider pour nous-même.
Je suis de tout coeur avec toi Sylvie.
Pour les ongles j'aime autant rien dire...à chaque fois que je m'avance à dire que je n'ai pas encore eu le rhume y'en a un qui me tombe dessus ;-)

sylvain bernier a dit...

Salut Sylvie, bienvenue dans le club des capoters HA! HA!.C'est une bonne drogue d'avoir le goût de ce dépasser.Tu me semble d'avoir beaucoup de bon critère pour participer a des Ultramarathons.Félicitation pour ta décision et ont se vois à Lévis. Bonne entrainement A +

Martin a dit...

Salut Sylvie, voici un article pour toi!

http://www.mediamatinquebec.com/?Section=Categorie&id=9251&Categorie=SportsDivers

Sylvie Mallard a dit...

Marc, merci encore pour tes encouragements! J'ai hâte de le courir ce 50k et d'avoir la chance d'échanger 'live' sur le sujet avec toi!

Lise, on s'en ai d'ailleurs parlé l'autre jour à la piste. Et tu as raison, nous seul avons le pouvoir de déterminer notre propre limite!

Sylvain, haha! C'est vrai que c'est un peu fou les épreuves d'endurances, fou pour le commun des mortels en tout cas! Au plaisir de te rencontrer à Lévis ;-)

Oh! Merci Martin pour l'article. C'est très inspirant et c'est le reflet de ma pensée. Je le comprend tellement ce monsieur! Je pense que tous les coureurs le comprend!