lundi 25 août 2008

Recap. Semaine du 18 août

Une belle semaine d'entraînement qui se termine avec le début de mes vacances. ENFIN! 2 belles semaines de ''repos'' s'annonce. Repos étant un terme relatif car je vais voyager beaucoup en voiture (Mtl-Kentucky-New Paltz-Mtl) et vivre de fortes émotions (mon chum au Ironman Louisville, vélo dans de grosses côtes!!!), mais ça, c'est la vie que j'aime vivre!

Lundi : Repos
Petite soirée popotte à la maison. Faut cuisiner le tas de légumes que je reçois à toute les semaines de mon panier biologique! J'adore ça car ça m'oblige à manger plus de légumes et ça fait travailler ma créativité culinaire. Mon chum n'a pas l'air de se plaindre non plus!!!


Mardi : 10 km de course à pied + 46.43 km de vélo
6h00 tapant, je suis partie à la conquète des
petits sentiers du Jardin Botanique. Mon chum m'a accompagné pour le début. J'adore le feeling de courir sur les sentiers de gravier. Ça me donne envie de faire plus de 'trail'.

Au retour du boulot, direction boîte à lettre pour y trouver mes pédales toutes neuves! Yahou ;-) J'arrive dans l'appartement et je les montre fièrement à mon chum. Il s'exclame : ''Tu vas pouvoir aller rouler avec les cyclopétards!'' Ha oui! Tu vas m'aider à les installer chérie?!!!
Pendant que mon chum force à défaire mes vielles pédales brisées, je cours de tout bord tout côté pour me préparer à rouler. J'ai hâte et je me sens comme une gamine qui a été enfermée pendant des mois et qui peut ENFIN aller faire du vélo!!!

Pédales installée, je clip et je roule en direction du circuit Gilles Villeneuve. J'oublie tout. Je me sens tellement bien sur mon vélo. Je me paye un tour en solo du circuit bien installée sur mes barres de triathlon avant d'aller rejoindre quelques amis vélociens. On se réchauffe pour 3 tours du circuit avant de se diriger vers les belles côtes du Westmount. Je prend ça mollo pour m'assurer que personne ne soit oublié en arrière. Première montée : le Mont-Pleasant. GÉNIAL. C'était une première pour moi. On se sent presque sur un col des alpes, sans les paysages! De belles montées assez raides en bonne compagnie.

Ensuite, on se dirige vers le cimetière. Nous avons fait 2 bonnes montées avec des descentes à couper le souffle et à mettre les freins à fond. J'avais peine à m'imaginer monter ces côtes que je descendais. Arrivée en bas de cette face de singe, les vélociens voulaient grimper cette côte de malade! Je ne me suis pas essayée. J'avais trop peur de tomber. Par contre, j'ai fait une promesse avec les cyclopétards présentes que j'allais revenir l'essayer. Ouf! Dans quelle folie je me suis embarquée!!!
Maudite belle soirée!

Mercredi : 6 km de course à pied
Belle matinée pour courir. Il commence à faire froid. J'ai mis du temps à me réchauffer. Un tour du Jardin Botanique, pour le plaisir, en endurance fondamentale ... genre!


Jeudi : 12 km de course à pied
J'ai sortie mes manches longues ... noooonnnnnnn! Comme je courais assez tôt ce matin, j'ai cru bon me tenir au chaud pour cette sortie de course. Faut se rendre à l'évidence, la fin de l'été approche. Dans le fond, j'aime bien cette période de l'année. Les nuits sont fraic
hes et les journée sont chaudes ... généralement!

Mon entraînement a super bien été. Je suis allée au Jardin Botanique pour faire 2 grand tours et 1 petit tour. Pendant mon premier tour, j'ai couru 6 minutes au pace du 10 km en faux plat descendant. Fa-cile! En revanche, mon deuxième 6 minutes au pace 10 km, je l'ai fait sur le faux plat ascendant. Ouf! Je l'ai trouvé tough celle-là! Après ses 2 intervalles, j'ai pris ça mollo pour 1 km et demi et j'ai terminé le tout sur un rythme soutenu, mais confortable tout en pratiquant ma technique de course. Superbe entraînement!!!

Vendredi : 6 km de course à pied
Après une grosse soirée de préparatifs intenses pour le week-end au chalet et le début de mes vacances, je me suis couchée la veille assez brûlée et un peu stressée. Donc, le réveil à été brutal. Motivation oblige, je me suis levée pour aller courir. J'étais par contre sur le pilote automatique. Avant mon départ, mon chum m'a demandé comment j'allais. Je n'ai pas été capable de lui répondre. Je lui ai fait un signe de main comme quoi j'étais endormie et je suis partie dehors.
Je me suis laissée tomber vers l'avant en mettant un pas devant l'autre en laissant la gravité faire son oeuvre.

C'était mollo. Trèèèèès mollo! Tellement mollo que mon premier km, je l'ai parcouru en 7 minutes. Je continue d'avancer, toujours endormie, mais tout de même dans l'espoir de me réveiller. Au Jardin Botanique, je me promène sur les sentiers de gravier. J'arrive près d'un jet d'eau. Je m'y lance en espérant que ça me réveille. Mission inacomplie! Le jet d'eau était minuscule. Après 2.5 km, je m'arrête en m'exclamant : Ouf! C'est tough. Je marche 1 minute et je repart en me battant contre mon corps endormie. Pour 2 km, je fais tout pour reprendre le rythme. J'essaie d'aller plus vite, de trouver mon rythme, de me réveiller ... ça ne fonctionne pas. Je m'en-dooooore!
Au dernier km, j'ai arrêté de me battre. J'ai couru lentement en entrant chez moi, malgré tout, satisfaite d'y être allée! Parce que normalement, j'aurais pesé sur le réveille matin pour me laisser dormir encore 1 heure! C'est mon genre. Je dormirai au chalet en fin de semaine!

Samedi : Nage en eau libre - farniente!
Première journée complète au chalet sur le bord d'un lac avec mon amoureux, mon chien et deux bons amis qui sont venu passer la journée sur le quai avec nous. Détermination oblige, j'ai décidée de faire un grand pas dans ma quête vers la liberté de peur que j'ai envers l'eau. J'ai très peur du vide sous mes pied, j'ai aussi très peur de mettre ma tête sous l'eau.
Ne reculant devant rien, j'ai enfilée une veste de sauvetage et un pas à la fois, je suis descendu dans l'eau. Je me suis tenu assez longtemps après l'échelle. Puis, je me suis tenu après la planche à voile avec mon chum à mes côté. Ma bonne amie Marie-Ève m'avait déjà dit qu'il fallait que je me place en situation pour vaincre ma peur. En prenant une grande respiration, j'ai lâché la planche et je flottais dans l'eau, dans le vide, sans support autre que ma veste. Pour certains, ça peut paraître banal, mais pou
r moi, c'est un grand pas. Je trippais. Mes amis m'ont encourager. Je suis resté là longtemps. Je n'avais plus peur.



Dimanche :
6 km de course à pied

Quand je vais au chalet, je décroche, TOTALEMENT! En me levant, j'étais courbaturée aux pectoraux. C'est ma nage de la veille qui a fait ça. Autour du chalet, il y a plein de côtes. Je suis partie, un peu fatiguée en me disant que j'allais courir un minimum de 6 km. Après 1 km, j'avais l'impression que mon corps allait me lâcher à tout moment. C'est que j'ai commencé en ascention. J'ai tout de même réussit mon 6 km et j'en étais fière. En tout, j'ai monté 500m et descendu 508m. OUF! Ma chaise m'attendais sur le quai. J'y ai passé un bon moment!!! Après tout, c'est les vacances!


Total de la semaine :
40 km de course à pied
46.43 km de vélo

6 commentaires:

David a dit...

Oh,

Bravo pour la petite baignade ! J'espere que ta familiarisation va se poursuivre de façon harmonieuse !

Tu as couru beaucoup cette semaine. Demi-Marathon dans 2 semaines ?

Sylvie Mallard a dit...

Merci!
Je suis super motivée pour vaincre mes peurs de l'eau. Sinon, pas d'ironman pour moi et je serais bien triste de me limitée par une peur ...

Oui, je cours plus. Parce que j'ai le goût et parce qu'il y a de fortes chances que je sois du départ du demi marathon de Montréal!!!

Mademoiselle Pitlipitli a dit...

YÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉ

Je suis extrêmement fière de toi, Sylvie!
C'est un grand pas, le premier vers la réalisation d'un grand rêve d'ironwomen.

Mais j'avoue que je ne suis pas si surprise...j'étais persuadée que tu y arriverais.

Trigirl 2007 - Québec a dit...

En plus la photo est tellement belle avec ton chien!!!

Vérane a dit...

Un gros BRAVO Sylvie pour t'être jetée à l'eau - à prendre au sens propre comme au figuré! ;-))

Si je trouve du tps avant mon départ pour la Fce, on pourra p'têtre aller faire un tour à la piscine ensemble! Ce serait sympa! ;-p

À bientôt!

Sylvie Mallard a dit...

Merciiiiii les filles!

J'ai tellement trippée à être dans l'eau avec mon chien!