vendredi 6 juin 2008

Je suis une groupie ...

Je suis une groupie quand je lis le récit de Marc et Éric pour leur course de 24h ... non mais quel inspiration quand même. Courir 24h sur un circuit d'un peu plus que 400m. Et dire qu'en lisant leur récit, j'ai le goût de l'essayer. C'est fou quand même, mais ça me ressemble!

J'ai été une groupie finie aujourd'hui au travail. J'ai rencontré un journaliste pour qui j'ai beaucoup d'admiration. J'ai la chance de collaborer avec lui la semaine prochaine. Il est entré dans ma salle de montage, il s'est présenté en me disant son prénom (ben oui, je sais qui vous êtes!!!) et j'ai présenté ma main moite dans sa main ferme en disant que ça me faisait plaisir de le rencontrer. Il me demande si j'aime l'eau (le sujet du reportage), je lui ai répondu que oui et qu'en plus, j'adore l'Arizona (l'endroit du sujet du reportage). Le réalisateur lui mentionne que j'ai déjà fais du vélo là-bas.

Le journaliste s'exclame: ''Ha! Tu fais du vélo! Tu roules avec un club?''
Moi (très nerveuse): ''Non non, je roule seule. Ben ... je suis avec un club, mais en course à pied. Je cours aussi.''
Le gentil journaliste: ''Ha oui! Tu cours et tu roules!''
Moi, très fière et maladroite, je m'exclame: ''Je cours des marathons!''
Journaliste, tout sourire: ''Tu en a fais combien?''
Moi: ''2! Je me prépare maintenant pour mon premier ultra ...''
Lui, curieux: ''C'est quoi cette distance?''
Moi, fière de lui apprendre quelque chose: ''Plus de 42.2 km!''
Lui: ''Alors à 43 km, c'est un ultra!''
Moi: ''Disons qu'à partir de 50 km, c'est pas mal la base de l'ultra. Après, les limites sont établie par l'humain.''
Lui: ''Je me souviens du premier marathon de Montréal, en 1979 ...''
Il me raconte une longue et intéressante histoire et à la fin, je comprend qu'il l'a couru ce marathon! Marathon qui passait sur la rive-sud, sur des autoroutes, avec aucuns fans pour encourager et marathon qui a manqué d'eau. Le journaliste à eu soif!


En fait, il a fait ma journée cet homme. Non seulement j'étais groupie à la base de le rencontrer, mais le fait de savoir qu'il a participé au premier marathon de Montréal et plusieurs autres après et qu'en plus, il roule, ça m'a mis un sourire aux lèvres que je traine encore en soirée!

Quel homme ... vous devinez c'est qui?

3 commentaires:

Eric a dit...

Je donne ma langue au chat!

Eric B.

Patricia a dit...

Moi aussi :)

Patricia

Sylvie Mallard a dit...

Personne n'osent!

OK!



C'est Gilles Gougeon ;-)