mardi 17 mars 2009

On aime, ou on aime pas!

Il y a 3-4 ans, ma très bonne amie m'a mentionnée qu'elle n'aimait pas être enceinte. Ça m'a beaucoup surpris et sa franchise m'a étonnée. Car on n'entend pas ce genre de réflexion par rapport aux grossesses. C'est un sujet tabou.

Reste que cette phrase m'a resté en tête toutes ses années. Je me suis à mon tour demandée si moi, j'aimerais ça être enceinte. À 27 semaines, je connaîs maintenant la réponse à cette question ... non, je n'aime pas vraiment ça!

Soyons clair, je suis hyper heureuse d'attendre un enfant.
Mais ça ne veux pas dire que j'aime ce que ça me fait vivre physiquement.

Je n'aime pas que ça me donne des baisses d'énergie.
Que ça me donne mal au dos.
Que ça m'empêche de bien dormir la nuit.
Que je ne puisse pas pratiquer mes sports favoris.
Que ça m'essouffle quand je monte les escaliers.
Que ça affecte mes articulations.
Que ça me fait de TROP gros seins !
Que ça me donne des reflux gastriques.
Que ça m'empêche d'être capable de mettre mes bas et mes souliers sans avoir à faire de la contorsion.
Que ça m'enfle la cheville droite.

Bon!

En revanche...
J'adore le ou la sentir bouger. Pour moi, c'est un moment de grand privilège.
J'adore flatter mon ventre.
J'adore quand mon chum me flatte le ventre (et le dos!!!).

C'est à peu près ça que j'aime.

Aimer ou pas être enceinte? Ça doit surement dépendre de son individualité. Étant assez indépendante de nature, ça ne me surprend pas du tout de vivre ma grossesse de cette façon.

Ce n'est pas parce que je n'aime pas être enceinte que je suis malheureuse pour autant. J'ai des hauts et des bas, comme tout le monde. Je le sais que c'est temporaire, je le sais que je vais retrouver mon corps et mon individualitée. Ça fait simplement du bien de pouvoir exprimer ma propre véritée et mon expérience de grossesse. Ça fait partie de la vie!

3 commentaires:

Trigirl 2007 - Québec a dit...

En tout cas, tu es toute pleine de franchise!
Mais c'est bien de donner l'heure juste.
Comme une "mère indigne", ahahaha!
Je fais référence à http://www.mereindigne.com/ et à la série sur le "webbe"!
Le 3 ème épisode avec les bruits de gougounnes est hilarant!

PS: je te garde mes gougounnes de piscine???

Sylvie Mallard a dit...

J'ADORE les Chroniques de Mère Indigne. Que c'est rafraîchissant.
Ouiiii, je vais prendre les gougounes de toutes mes amies triathlètes :-)

jamfil a dit...

hehe, tu me rappelles un certain billet que j'ai deja ecrit. Courage!