mardi 10 mars 2009

Initiation au 50 mètres!

Je dois l'avouer, j'ai passé à un poil de ne pas aller nager cet après-midi. Pourquoi? La piscine olympique avait les couloirs de 50 mètres quand normalement, ce sont des couloirs de 25 mètres. En fait, j'ai longtemps arrangé mon horaire en fonction d'aller nager quand c'est le 25 mètres! Ça peut paraître niaiseux mais j'ai pleins de peurs par rapport au 50 mètres.

Premièrement, l'entrée à l'eau. La marche est beaucoup plus haute et on doit y sauter. Pas mon fort. Vous allez me dire: ''Oui mais, il y a des échelles sur les côtés?''. Effectivement. Mon problème est que je n'ai pas encore assez confiance dans l'eau pour changer de couloirs en passant en dessous des câbles. Alors si les couloirs près de l'échelle sont complets, je n'y vais pas. Point à la ligne.

Deuxièmement, c'est pas mal plus long 50 mètres. C'est deux fois plus que 25 mètres. Que m'arrivera-t-il si je ne me sens pas bien? Et là, ma peur (voir phobie) s'installe. Je m'imagine tout pleins de choses irréalistes et vraiment pas rationnel. Genre, je vais me noyer!!! Oui, j'y pense encore.

Avant de partir de chez moi, je suis allée voir mon amoureux qui travaillait dans le salon. Je lui mentionne que j'ai peur du 50m. Tout de suite, il sait quoi me dire. Il me rassure en me disant que je ne suis pas obligée d'aller dans l'eau, que je peux juste y aller pour apprivoiser l'environnement. Quitte à juste mettre mes pieds dans l'eau pour voir! Il est vraiment merveilleux mon chum à ce niveau. Il respecte mes peurs, même les plus irrationnels. Je décide donc d'y aller, avec tout le courage que ça me prend.

Pendant que je m'y rends, je visualise. Je fais du renforcement positif en me disant que je dois lâcher prise et aller avec le courant! Ça m'a calmé.

Arrivée à la piscine, avant d'aller au vestiaire, je suis allée inspecter la piscine du haut de l'estrade. Il n'y avait pas grand monde et en plus, une grande portion était libre de câbles anti-vagues. Je pouvais, au pire, aller dans cette partie en y entrant par l'échelle. Cool!

En arrivant à la piscine, je constate que le couloir près de l'échelle est complet. Merdouille. Plan B, je vais dans la grande partie. Merdouille numéro 2 ... il y a deux nageurs qui occupent l'espace près du bord de la piscine. Courage Sylvie. Tu peux y arriver. Je n'arrête pas de me parler pour m'encourager. Je veux faire une brave de moi-même. J'entre dans la piscine et je me place devant le plongeon numéro 2. Je n'ai pas de ''bouée'' de secours, sauf ma fidèle planche pour me rassurer. J'avance quand même. Je me concentre sur un point fixe devant moi. Arrivée au bout du 50 mètre, je me lance un soupir de soulagement et un ''c'est pas si pire finalement!''

Mon entraînement a continué comme d'habitude. J'ai fait mes longueurs avec la planche tout en pratiquant mon expiration sous l'eau. En fait, j'ai essayé par le nez cette fois-ci. Ça m'a fait drôle. J'avais parfois l'impression de nager en eau libre, dans un lac. Car certains nageurs faisaient beaucoup de vagues et ça m'a fait travailler cet autre aspect de ma peur, les vagues!

J'ai nagé 900m et je me suis rendu compte que j'aimais ça que les longueurs soient long. C'est moins répétitif.

En finissant, j'étais exténuée. Vidée. Finie. Émue. Des petites victoires, certes, mais tellement satisfaisant. Sortir de sa zone de confort quoi!

11 commentaires:

Véronique a dit...

Ohh tu es trop hot!! FÉLICITATIONS!!! C'est difficile les corridors de 50 mètres mais moi aussi j'apprécie beaucoup que ce soit plus long, que ce soit moins coupé.

Tu es arrivé à quelle heure? Je suis sortie de l'eau vers 7h20 (6h20 selon le cadran qui n'avait pas changé d'heure avant!). Ça aurait été le fun de se croiser!

Sylvie Mallard a dit...

Merci Véro!
J'y suis allée en début d'après-midi avant d'aller travailler. Ils ont surement changé l'heure en lisant ton billet :-)))))

Parlant de se croiser, je t'ai vu partir travailler hier matin pendant que j'étais dehors avec mon chien! Je n'ai pas osée briser ta bulle ;-)

Trigirl 2007 - Québec a dit...

Tu es vraiment motivante à lire Sylvie!

Anonyme a dit...

Très cool, félicitations! Tu vas voir, un jour tu vas aimé les vagues, parole de surfeuse!
Caroline :)

Karatekoud a dit...

Et un combat de gagné ! Bravo !
Quand tu vas retourner au bassin de 25m tu te sentiras beaucoup plus à l'aise dans l'eau

Sylvie Mallard a dit...

Merci Trigirl et Karatekoud !!!

Caro! J'aimerais telllllement ça un jour aller surfer avec toi. Tu feras certainement un bon prof :-)

lavie a dit...

héhé trop bon!
Ca fait bien longtemps que je n'ai pas nagé sur du 50m, les piscines où je pratique font toutes 25m! toujours autant de pep's dans tes posts! en te lisant on a qu'une seule envie: faire du sport, bouger!
Continus bravo!!
ludivine

Geneviève a dit...

Encore de super progrès! Tu ne cesse de m'inspirer.

Pierre le Grand a dit...

Bravo Sylvie! Tu me donnes le goût de sauter à l'eau avec toi. Malheureusement, je souffre du même problème d'intolérance que Cécile ( http://forum.doctissimo.fr/sante/allergies-eczema/allergie-chlore-piscine-sujet_147335_1.htm ). Dans une piscine, je dois tenir ma tête hors de l'eau. J'ai corrompu le crawl et la brasse pour y arriver mais il est quand même très rare que je saute dans une piscine.

Vérane a dit...

Bravooooo Sylvie!! C'est fantastique!! Voilà une autre peur surmontée. ;-))

Continue tes efforts, tu es sur la bonne voie!

Anonyme a dit...

Félicitations! J'ai enseigné la natation longtemps et si tous les apprentis étaient aussi motivés on ferait des champions olympiques :0)

Félicitations encore pour tous ces efforts.

Chantal (conjointe d'Eric B.)