samedi 1 septembre 2007

The Canadian - Half Ironman Duathlon

Run 2k - bike 90k - run a half marathon and brag for the rest of your life !!!



5hrs. 27 min et 59 sec de pur bonheur. Parfois souffrant, souvent euphorisant et surtout, une journée ou j'ai fait la fête ... ma fête. Car cette journée, je l'attendais depuis plus d'un an.



Ce matin, je n'étais pas très nerveuse. J'étais plutôt excitée. J'avais hâte de vivre ma journée. Je me sentais en forme et prêt.
À une demie heure de la course, j'ai rencontrée des gens que je connaît ... Lyzane, Pierre et sa femme, Béatrice ... j'étais super contente de les voir car j'allais être encouragée par eux et bien d'autres.

Première étape : 2 km de course à pied



Petit réchauffement qui met dans l'ambiance. À 90 sec. du départ, je vois Brenda Ross, une femme que j'avais rencontrée à la course The National. Elle m'avait dit qu'elle ferais la même course que moi. J'étais contente de la voir. On va donc s'encourager toute la journée.

Mon 2 km a super bien été. J'étais très confortable et j'ai couru pas mal vite ... tellement que je doute de la distance ... enfin, c'est la même pour tout le monde !!!

Transition 01 - run to bike

Rien à dire sauf que j'aurais dû détacher mes gant de vélo d'avance. Petit détail. Vraiment rien d'autre à dire ...

Deuxième étape : 90 km de vélo avec mon ami Le Vent !!!



Nous avions 6 allez-retour à faire le long du canal Rideau. MA-GNI-FIQUE parcours. Seul difficulté, le VENT ! Mes deux premiers tours, je roulais à fond ! Erreur. Mais j'ai vite corrigée cette erreur en m'assurant d'augmenter ma cadence de travailler moins en force afin d'épargner des énergies. Réussit !



À chaques 15 km, je voyais mon chum et mes amis. Quel énergie que d'entendre : ''Let's go Sylvie, té capable, Bravo ... ''. WOW, merci tout le monde pour ces moments qui m'ont donnée du jus !

video

Les deux derniers tours ont été PÉ-NI-BLE. Surtout le dernier 5 km. C'est d'ailleurs le seul moment dans ma journée que j'ai eu des idées négatives ... ma cuisse droite me brûlais de douleur. Je me demandais comment j'allais réussir à courir un demi marathon après ça. Quand je suis arrivée à la zone de transition, j'étais soulagée de passer à l'autre étape ...



Transition 2 - Bike to run

Mes jambes me chauffent et j'ai mal aux mollets ... pas grave, je mets mes souliers de course, je prend mes gels et mes gummies bears et up, c'est partie !

Troisième étape - 21.1 km de course à pied


J'AI TRIPPÉE TOUT LE LONG DE CETTE ÉTAPE.
Vraiment. Au départ, j'ai reçu pleins d'encouragements d'amis et de mon chum. J'en ai levé mes bras.


L'a aussi, nous avons longé le Canal Rideau. Deux allez-retour de 10.5 km. La première moitié, j'avais un sourire qui m'habitait. C'était génial. Euphorisant. Je réalisais que mes jambes collaboraient avec moi et que j'allais réussir. Le bonheur. Les bénévoles étaient super encourageant et les athlètes aussi. Je m'assurait d'encourager le plus de coureurs possible.

Mes seuls moments de faiblesse furent aux km 12 et 16. J'ai marché quelques mètres pour récupérer. Mes jambes étaient raides et j'avais plus mal en marchant qu'en courant. Alors je recommençais à courir le plus vite possible.

Au km 19, j'ai regardée ma montre et il était indiqué 5h15 ... j'ai alors réalisée que je pouvais terminer cette épreuve en bas de 5h30. J'accélère le pas. J'ai encore du jus. Je vois mon chum à 700 m de la fin ... je lui crie : ''J'ai fini !!!'' Il cours en avant de moi pour filmer mon arrivée.

Tout près de l'arrivée, à 350 m, je vois un gars au loin qui marche, je lui crie : ''Your almost there ... keep running !'' Il recommence, je le dépasse et je le félicite. Il me remercie.

Je monte une dernière côte, je tourne le coin et voilà, la ligne d'arrivée. Je sprint et je crie de joie. Je l'ai fait, j'ai réussie !


J'ai non seulement réussit, mais j'ai eu du fun à le faire. Toute la journée, j'étais sur un hi incroyable. Ça m'a convaincu que si on se donne une idée en tête et que l'on travaille fort, on peut y arriver. Il y a deux ans, je courais mon premier 5 km et c'était pour moi, un exploit. Aujourd'hui, j'ai fait un duathlon demi ironman ... imaginez la suite !!!



Voici mes résultats en détail :

  • 2 km : 8:53 - 4:27 du km - 40ième /48
  • T1 : 1:51
  • 90 km : 3:01:30 - 29.8 km/h - 29ième /48
  • T2 : 2:08
  • 21.1 km : 2:13:39 - 6:21 du km - 39ième /48
  • Total : 5:27:59 - 34 ième/48 - SURPRISE : 1 /4 femmes de 30 à 39 ans et 9 ième/15 femmes
Ben oui, une première place en bonus dans ma catégorie d'âge. J'en reviens pas encore. C'est du bonbon ça !!!

Voilà ! C'est comme ça que ce termine ma saison de duathlon ... une saison d'apprentissage, de réussite, de bonheur. Je suis un peu triste que ce soit terminé, mais fière de ce que j'ai accomplie.

Prochaine étape, le marathon de Philadelphie. Un autre rêve à réaliser ...

12 commentaires:

Anonyme a dit...

Je n'ai qu'un mot à te dire: BRAVO!!!!!!!!!!

Les vidéos me donnent la chair de poule; ça donne l'impression d'y être! ;-) C'est ma-gni-fique!

Vraiment, quelle excellente performance, et première ds ta catégorie, ouah!!! Toutes mes félicitations Sylvie!

J'imagine que tu vas faire un bon gros dodo ce soir, hein?!

Je t'embrasse!!!

Vérane

Anonyme a dit...

Superbe performance!!! Tu m'épates!

PatDu
XXX

Anonyme a dit...

WOW !!
Je suis TRÈS impressionné ...

Bravo !!

RPR

Anonyme a dit...

Félicitation Sylvie, on voit ce que la persévérance peut faire.

Vraiment, BRAVO!!!

Ayoye

Patricia a dit...

FÉLICITATIONS!!!!!

Wow c'est tout un exploit ça... Et 1ere place en plus... BRAVO!!


Patricia

Anonyme a dit...

Wow, quel récit! Bravo ma belle Sylvie! Tu peux être fière de ce que tu as accompli cette année.

Se dépasser toujours un peu plus à chaque entraînement et compétition, voilà le résultat. Tu récoltes ce que tu as semé et il y a de quoi célébré.

Un gros bravo et comme on dit: Philadelphie, here you come!!!

Ta maman qui t'aime! XOXOXO

Valérie a dit...

Wow!!! C'est vraiment super une première place en plus. Toute mes félicitations, tu as de quoi à être vraiment fière.

Maintenant un repos bien mérité...

Eric a dit...

Bravo Sylvie,

Je suis fier de toi, d'autant plus que tu as eu des blessures et persévéré pour revenir plus forte.

On se revoit p-e au triathlon de Montréal.

BenP a dit...

Je vais répéter ce que tous autres messages disent: Félicitation !

Véronique a dit...

Félicitations !

Wow, je ne savais pas que ça se pouvait des demi-ironman SANS natation. Super !

Vante-toi ! tu le mérites tellement!

Anonyme a dit...

"Pain, for you it's a game..." - Martin L. Gore

Je te trouve aussi maso que persévérante! ;o) Bravo à toi et ne lâche pas!

Chris DeBurgh

Anonyme a dit...

La lecture de ton compte rendu m'a émue. C'est formidable et digne de mention. Continue..