jeudi 14 février 2008

En questionnement !

Aujourd'hui, j'ai reçu mon premier Newsletter du Marathon de New Jersey. La lettre commence en mentionnant qu'il reste 12 semaines avant le marathon.

12 semaines !
Pas de panique. Tout va bien aller.
Dimanche, je dois finaliser mon programme d'entraînement pour ce marathon. J'ai vraiment hâte au printemps par contre. Bien que j'aime les joie de courir l'hiver, l'asphalte et la chaleur me manque.
Et puis je dois commencer à penser mes objectifs. En entraînement (volume versus qualité) et pour le marathon. Idéalement, j'aimerais faire en bas de 4:42:25. Mais comment savoir si je peux faire vraiment mieux que ça. Je suis en questionnement. Est-ce que je veux vraiment courir plus vite ou est-ce que je veux travailler surtout mon endurance ?
Aussi, j'ai un autre objectif que je dois considérer dans le développement de ce programme. Le 5 juillet 2008, j'aimerais courir mon premier 50 km à Lévis.
Il y a beaucoup de SI dans ce scénario. Car à la fin avril, 10 jours avant mon marathon, je passe chez le gynécho pour me faire enlever mon stérilet. Dans le but d'essayer d'avoir un enfant. Alors si je tombe enceinte, on oublie le 50 km. Mais si je ne tombe pas enceinte facilement, j'aurais un événement d'envergure sur lequel me concentrer.
Alors pour le développement du programme, j'ai 2 choix :
- Le premier choix c'est de faire un programme en 2 parties - première partie spécifique au marathon et deuxième partie, faire un taper post-marathon, puis un built-up pour le 50 km.
- Mon deuxième choix c'est de construire un programme qui commence lundi et qui termine le 5 juillet avec le marathon comme ''longue sortie'' !
Qu'en pensez-vous ?

4 commentaires:

Lise a dit...

Moi je prendrais la première hypothèse. M'enligner pour le marathon du NJ, ça ferait une première étape et ensuite je surferais sur la vague de ma bonne forme pour me rendre au début juillet et si tu tombes enceinte avant le 50 tu auras atteint et vécu pleinement ton premier objectif. Car si tu mets le 50 comme but ultime et que tu ne t'y rends pas tu auras peut-être le sentiment d'avoir manqué quelque chose quoique...ce sera pour de bons motifs.
Amuse-toi dimanche au demi-hypo!

Sylvie Mallard a dit...

Merci Lise. J'aime bien ton résonnement et tu as tout a fait raison.
C'est demain (samedi) le demi hypo !!! J'ai TRÈS hâte ;-)

Lise a dit...

...oups! alors tant mieux ça te fais moins long à attendre...
Je te souhaite de passer un bien bon moment entourée de gens qui partagent la même passion. J'attends le récit avec impatience

Eric a dit...

Moi, j aime bien l option 2, d incorporer le marathon comme entrainement pour le 50km. Je trouve que c est bon pour le moral de dire qu on fait un marathon en entrainement :)

Eric B.