lundi 27 août 2007

Rouler sur la 329



Ce week-end, je suis allée me reposé au chalet paternel en excellente compagnie, mon chum et nos amis Patrick et Marie-Ève. Le samedi, nous avons pris ça mollo sur le lac. J'ai quand même travaillé mes jambes un peu avec le pédalos !!!



Le dimanche, le soleil était au rendez-vous. JOIE !!! On va faire du vélo. Youppi !
Nous nous sommes stationnés à Morin-Heights et avons emprunté la route 329 en direction de Lachute. Première constatation, il y a beaucoup de circulation et ça roule vite. Mais on continue notre route quand même. À quelques reprises, nous avons droit à un klaxon ou deux. Pour répondre à leur appel, on leur fait un beau sourire.

Rendu à Lachute, j'ai l'impression qu'on nous regarde de travers. Une fille semble nous dire des bêtises de sa voiture, pourtant, nous étions loin d'être sur sa voie. Après le dîner, même chose, une vieille dame nous klaxonne et nous fait signe de sa main de nous tasser, comme si nous étions des déchets ... pourtant, je vous jure que nous étions loin d'être sur son chemin, JURÉ !

En sortant du village, de retour sur la 329, il m'est arrivée quelque chose d'inusité ...

Je roulais, tranquillo dans une côte qui monte et soudainement, je sens un coup sur ma fesse gauche. Aussitôt, je crois que je suis en train de me faire frapper par une voiture. Puis, la voiture passe et je roule toujours et c'est là que je réalise que le morron de passager m'a frappé la fesse avec sa main. J'étais enragée. Je lui criait des bêtises. Il devait être bien fier de lui ce colon. C'est quoi cette culture anti-cycliste ? J'ai peut-être été malchanceuse, mais je me considère très respectueuse du code routier et je ne comprend pas les gens qui font ses gestes.
Et je ne suis pas la seule qui a subit ce genre d'agression. Mon chum a déjà reçu une cigarette par la tête et j'ai déjà vu un jeune homme lancer une cruche d'eau sur un cycliste. Tout ça me dépasse. Après ce geste de violence ou d'agression, j'étais un peu stressé. Pour le reste du chemin, j'étais sur la défensive. Je ne souhaite pas ça à personne.

Sur une note plus positive, dans 5 dodos, c'est mon duathlon demi ironman. J'ai vraiment hâte. Cette semaine, je vais faire des ajustements sur mon vélo, avec l'aide de mon chum. Il va me prêter ses roues. Je vais courir un peu aussi. Très mollo. Et surtout, je vais m'assurer de bien dormir toute la semaine ...

"Ability is what you're capable of doing. Motivation determines what you do. Attitude determines how well you do it." - Lou Holtz

1 commentaire:

Le trotteur de l'est a dit...

Tu parles d'un bande de cons!

Mais peut-être que certains klaxonnent pour encourager.

Si ça t'arrive une autre fois (je ne te le souhaite pas), essaie de prendre le numéro de plaque en note et dénonce le à la police.

C'est très dangereux et l'imbécile risque d'y prendre goût et de recommencer avec d'autres.