jeudi 6 mars 2008

D'heureuses retrouvailles

Toute la journée, je me sentais sautiller. Quand je montais les marches, quand je me levais de ma chaise de bureau, quand je traversais la rue, j'avais le goût de courir. Le soleil et le beau temps clément m’interpellaient profondément.

J'ai eu le bonheur de terminer 30 minutes plus tôt. Vite, j'ai mis mes bottes, presque couru jusqu'au métro. Mes souliers de courses m'attendaient patiemment, mais moi, je m'impatientais.

Arrivée chez moi, je les enfile. Ça faisait 11 longs jours que mes pieds n'y avaient pas pénétré. Ce rituel si sacré que de s'habiller pour aller courir. Ça fait partie du plaisir.

17h00, c'est un départ. Les premiers pas sont divins. ''Enfin!'' je m'exclame. Vite, je me suis rendu compte que mes jambes avaient perdu l'habitude de courir. Rapidement, j'ai sentie une fatigue. J'ai décidée de l'ignorer. Et ça a fonctionné, j'ai couru 12 Km, sans trop souffrir. Au contraire, j'aurais pu continuer pas mal plus longtemps.

Pendant ces 12 Km, j'ai vu le jour tomber. Au loin, j'entendais les voitures passer. Les gens qui retournent à la maison. J'étais au Jardin Botanique. J’écoutais mon souffle et les différents pas que mes pieds faisaient sur l’asphalte tantôt glacée, tantôt enneigée. J’entendais mon gatorade danser dans ma gourde. La vue du mat du Stade Olympique était sublime avec le soleil qui l'éclairait. J'adore la lumière de la tombée du jour, autant qu'à son levé. Beaucoup de marcheurs m'ont croisé, aucuns coureurs. C'est rare. J'ai vu un groupe de femmes qui faisait de l'excercise en groupe. J'ai passée à côté d'eux afin de me nourrir de leur énergie. Ça m'a tenu pour quelques bonnes minutes. J'ai aussi croisée un renard. Je ne suis jamais passée aussi proche d'un renard. Il se trouvais sur le chemin principale du Jardin. Je me suis arrêter pour l'observer. Il était vraiment beau.

Arrivée chez moi, le bonheur et la satisfaction de l'avoir fait. D'avoir profitée de la belle journée. Le calme avant la tempête.

3 commentaires:

Anonyme a dit...

Contente de savoir que "les retrouvailles" se sont bien passées! ;-p J'espère que "les autres retrouvailles" seront tout autant agréables.... Et oui, c'est demain le grand jour pour toi - JP sera de retour après plusieurs semaines! Enfin! J'espère que la tempête ne t'empêchera pas d'aller le chercher à Burlington... ;-)

Bon we en amoureux!

Vérane

MadeInHell a dit...

ah... un renard dans le parc... va t'en donc toi?

Sylvie Mallard a dit...

Merci Vérane! JP est de retour ... de merveilleuses retrouvailles aussi!!!

@madeinhell: Vraiment, je te le jure! Et il marchait, sur le chemin, pas du tout stressé, tout près de nous. Je l'ai trouvé magnifique.