lundi 3 mars 2008

Et la lumière fût!

J’ADORE mon nouvel appartement.

Premièrement, les planchers sont en bois franc. Avant, j’avais les fameux tapis gris industriel que je n’étais PU CAPABLE de voir.

Deuxièmement, les vues. J’ai des vues super. En arrière, je vois le Mont-Royal. En avant, je vois un beau parc et le Stade Olympique.

Et troisièmement, la lumière. Avant, j’en avais presque pas. Là, j’en ai BEAUCOUP. C’est super. Je revie.

Également, les murs sont blancs. Comme une toile vierge qui appellent nos pinceaux de diverses couleurs déjà tous choisi.

Mon déménagement s’est très bien déroulé. J’ai eu de l’aide précieuse le samedi de ma mère, ma belle-mère, ma belle-sœur et sa fille Marie-Christine. Ça a donnée le ton pour le gros déménagement du dimanche. 3 filles à monter et descendre du niveau terrasse au troisième étage. Les déménageurs étaient mal à l’aise de nous voir travailler aussi fort. ''Les filles, forcez pas pour rien!'' disaient-t-ils. Je leur ai fait comprendre ce qu’ils avaient à déménager et que nous, les filles, on s’occupe du reste. Tout a bien été. Et la pizza était bonne !!!

Là, j’ai mal partout. 2 jours à monter, descendre, forcer, faire et défaire des boîtes, mon corps crie de douleurs. Ce matin, j’ai eu de la difficulté à marcher au levé du corps. Je me sens un peu comme après mon marathon. Très courbaturée.

Et j’ai hâte à samedi. Le jour ou mon ironman préféré reviens de la Floride pour continuer notre vie commune à notre nouvelle adresse. Vivement le week-end !!!

3 commentaires:

Véronique a dit...

Wow ! Ce sont des supers nouvelles ça ! J'ai hâte d'être rendue là moi aussi.

MadeInHell a dit...

Bizarre quand même. On a toujours l'impression qu'on est en super forme et quand on travaille d'une manière dont notre corps est peu habitué on réalise que finalement notre entraînement n'est jamais tout à fait complet !

Bonheur à souhait dans ton nouveau chez toi !

Sylvie Mallard a dit...

véronique : Ça va arriver plus vite que tu peux te l'imaginer !!!

madeinhell : Ça m'a beaucoup surpris d'être aussi maganée après ce déménagement. En même temps, j'apprécie d'avoir fait travailler mon corps autrement.
Merci !