jeudi 20 mai 2010

Roulons à la mémoire des cyclistes disparus (avec une fracture au poignet)

Je suis obligé de faire un aveux ... remarquez que je ne suis jamais obligé de rien, mais comme je l'ai déjà avoué à une tonne de personne, aussi bien d'y aller pour la totale et de vous le partager ... chers lecteurs que j'aime beaucoup ...

Mardi soir, je me suis fâchée. Un verre trop plein qui a débordé big time. Et c'est ma table de cuisine qui a encaissée le coup. Mais ma table est tellement forte et rigide qu'elle s'est vengé sur mon poignet de la main droite pour y fracturer un petit os. Misère ...

Mercredi matin, clinique, radiologie, clinique et pharmacie pour une attelle et des anti-douleurs. Au moins, je n'ai pas de plâtre. Au moins, je n'ai rien de grave ... j'ai ma santé, ma vie et même que oui, la capacité d'en rire. On dirait qu'au moins, cette connerie m'aide a retrouver ma bonne humeur. Un mal pour un bien ... surement! Je l'ai toujours dit, je suis fondamentalement positive!!!

Vous l'aurez compris, pas de vélo pour moi. Seule possibilité, vélo sur home trainer, debout ou appuyée sur mes barres de triathlon. Donc pas de Tour du Silence pour moi hier soir. J'étais supposée aller à Boucherville avec des copines en vélo, faire de cette soirée une soirée mémorable et significative. Mais j'ai tout de même trouvé une façon de m'impliquer ... à ma façon.

Je suis allée sur le Circuit Gilles Villeneuve. Mon ami Patrick a tout essayé, en 5 jours de rendre cet évènement officiel dans le Tour du Silence. Il a tout de même réussi un tour de force en ayant l'appui du Parc Jean-Drapeau et de la Police de Montréal pour faire notre version non-officiel du Tour du Silence. Nous l'avons baptisé: Roulons à la mémoire des cyclistes disparus. Ce fut une belle soirée zen. L'ambiance était dans le respect et la bonne humeur. Nous étions certainement au dessus de 200 cyclistes. J'y étais, à pied, avec mon appareil photo.

Patrick qui donne son discours

Une partie du peloton

Départ

I ♥ Bikes !!!


Fin du deuxième tour avec mon amie sur son fixe!

Mon amoureux avec Defrag pédalant avec ze plus beau fixe en ville, Suzanne!

4 commentaires:

jamfil a dit...

coudonc Sylvie, t'es pas dû... la vie t'envoie des signes j'imagine!

Superbe initiative à laquelle j'aurais aimé participé. Bravo aux organisateurs! J'y étais en pensé.

Defrag a dit...

Super les photos et vidéos!

Trigirl 2007 - Québec a dit...

En tout cas, l'autre côté positif est que si tu n'avais pas eu le poignet fracturé tu n'aurais pas pu prendre d'aussi belles photos!

Vérane a dit...

C'est clair! Les photos sont chouettes et surtout le vidéo du départ, avec ce concert de "clippage". ;-))