dimanche 28 septembre 2008

Recap. Semaine du 22 septembre

Lundi: Repos
Après la semaine que je viens de passer, j'avais besoin d'un petit repos avant de repartir de plus belle! Je me sens en forme ses jours-ci. Ça fait du bien!

Mardi : 10.5 km de course à pied
Au risque de me répéter, c'est magique de courir avec les Vainqueurs. Les sourires sont beaux et la passion de courir est vivante et palpable. C'est inspirant!
J'ai fait le cross-country ce soir. J'ai couru avec Véronique pour toutes les séries. Quand nous étions en endurance fondamentale, on jasait et quand on travaillait plus fort, on soufflait!!! C'était une belle soirée, relativement facile. Beaucoup d'endurance fondamentale.
À notre retour à la maison, nous avons fait un concours de vitesse car il y avait un panneau indicateur de vitesse pour les voitures. Véro à atteint 22 km/h, mon chum a eu 24 km/h et moi, 20 km/h. C'était pas mal drôle.

Mercredi : 33.58 km de vélo
Petite ride sans histoire en mode récupération. J'ai profité des dernières heures de soleil de la journée au circuit Gilles Villeneuve. À mon retour, j'ai croisée Véro sur son vélo jaune. Depuis qu'elle est cycliste, on se croise plus souvent m'a-t-elle dit! Nous avons pédalée un peu ensemble. Bonus, nous avons croisée une cyclopétard, Karo! Beau début de soirée!

Jeudi : 50.71 km de vélo
Voulant profiter du beau temps pour rouler, mon chum m'attendais à mon retour du travail avec les deux vélos sorties du garde-robe.Yahou, on s'en va faire du vélo!!! En deux temps trois mouvements je me suis changée et j'étais prête à partir. J'adore ça rouler avec mon chum. J'étais ravie qu'il veuille me suivre. Nous sommes allés sur la voie maritime en passant par le Pont Jacques Cartier et le circuit Gilles Villeneuve. À notre retour, sur la voie maritime, nous nous sommes fait des relais à tous les km. Ça roulait très bien et c'était fort agréable. Même si je me faisait bombarder de petites bibittes, j'étais heureuse, j'étais bien. Nous sommes revenu par l'estacade, l'Île des Soeurs et le Vieux-Port de Montréal. Très belle ride!

Vendredi : 8 km de course
J'ai eu une de ses journées épuisantes au travail. Je suis arrivée à la maison complètement vidée et je n'avais aucunes envie de m'entraîner. Mais quand je me suis mis a penser aux endorphines d'après course, je me suis toute suite changé et je suis partie courir. J'avais un de ses mal de tête terrible. Pour ne pas y penser, je me suis concentrée sur ma technique de course. Le temps à passé super vite et à la fin de mon entraînement, je me sentais 10 fois mieux qu'avant, même que j'aurais couru pendant des heures. C'est miraculeux la course à pied.

Samedi : Repos, bien malgré moi!
Hyper motivée, moi et JP se dirigeons vers la piscine pour son ouverture à 9h15. En arrivant, je demande au préposé si la partie non-creuse est bel et bien ouverte. Il me répond non, c'est seulement à 13h00. MERDE! Je travaille moi aujourd'hui. Je suis super déçu ... pourquoi je n'ai pas regardé comme il faut l'horaire avant de m'y rendre? Je m'en voulais ...

Je n'avais pas pris ma douche et je ne voulais pas retourner à la maison avant d'aller au travail. Mon chum a alors demandé une faveur à l'autre préposé qu'il connaît personnellement afin que je puisses aller me doucher sans payer les frais d'entrée. Après avoir dit oui, les deux préposés se sont mis à essayer de me convaincre d'aller dans le creux, avec une ceinture de sauvetage. NOOOON, je criais dans ma tête, JE-NE-SUIS-PAS-PRÊTE!!!. Je leur disait le tout très poliment mais ça bouillait en dedans. J'avais honte. Ben oui, honte de mes peurs. Je me sentais looser, pas à cause d'eux, à cause de ma déception. Si je n'avais pas peur, j'aurais nagé. Dans la douche, j'en avais les larmes aux yeux. Mais je me suis ressaisie. J'irai dans le creux que quand je serai prête, un point, c'est tout. Bon! Faut que je me laisse du temps.

Dimanche : 21.5 km de course à pied
Vendredi, j'ai lancé une invitation à deux collègues Vainqueurs pour aller courir sur le Mont-Royal en matinée. Mélanie et Caroline ont acceptées avec enthousiasme. J'étais ravie! Je me suis rendu à notre point de rencontre en courant. En commençant notre sortie à trois, elles m'annoncent que c'est leur première ascention du Mont-Royal. Ha que j'étais contente d'entendre ça. Ça me faisait plaisir de les accompagner pour leur première. On a fait ça en jasant et en courant au rythme de nous trois. Quand une voulais arrêter, on arrêtais. C'était très bien comme expérience de groupe. J'ai adorée ça.
Au retour, nous avons pris notre chemin ensemble vers l'est et elles ont réussit à revenir à la maison sans prendre le bus ni le taxi. Bravo les filles!!!

Total de la semaine :
84.29 km de vélo
40 km de course à pied

1 commentaire:

Vérane a dit...

Moi, j'pense que tu as bien fait de t'écouter pour la piscine - faut savoir attendre qd on est prêt pour que cette expérience se passe du mieux possible et pour en garder un bon souvenir. À chacun ses peurs... ;-p Ça viendra, tu verras!

Bravo pour ta sortie au Mt-Royal!