mercredi 17 septembre 2008

Rouler dans la boue!

C'est hard core rouler à Laval!

Pour faire du bien à mes jambes encore un peu fatigué de mon demi marathon, j'ai décidée d'aller rouler en solitaire hier matin vers l'est de l'île de Laval, en partant de chez moi. Pour me rendre à Laval, au lieu de rouler sur la dangeureuse Pie-IX, j'ai pris des petite rues plus tranquilles. J'avais besoin de cette tranquillitée. Et puis ça m'a permis de visiter un peu ma ville.

Rendu l'autre bord de la rivière, j'ai roulée vers l'est sur le Boul. Lévesque, jusqu'au bout de l'île. C'était paisible et plaisant de rouler. Mes jambes et mon esprit étaient ravie!

En chemin, je voyais bien qu'il y avait de la terre sur la route, mais la chaussée était sèche. J'arrive au parc du bout de l'île et je prend une petite pause ''stretching de mollets avec une bonne bouchée de ma powerbar smooties fruit des champs avec vue sur la rivière''. Pendant ce temps, un lapin fait son apparition devant moi. Trop cute! Je pense alors à mon ami Defrag qui traine toujours son appareil photo avec lui. Je commence à trouver que c'est une bonne idée!!! J'ai aussi eu une pensée pour Trigirl qui voit toujours des animaux pendant ses rides de vélo.

J'ai repris mon chemin en revenant sur mes pas. Normalement, je fais une boucle mais je n'avais pas le goût de passer dans la section ''gros camions/Montée St-François'' car en semaine, c'est moins agréable. Et puis la route est moins belle et plus sale ... j'aurais peut-être dû y aller car, surprise! Pendant ma pause au parc, la ville a vue bon d'arroser l'asphalte près des champs où il y avait de la terre sèche 20 minutes plus tôt. Le résultat ... de la boue pour en manger!

C'est d'un chic!

Autre conséquence, j'ai dû endurer le bruit de ma chaîne qui criait d'envie d'être nettoyé et enduit d'huile. Ce n'est pas très zen comme expérience!!! J'ai quand même appréciée de rouler en solo, chose que je ne fais pas souvent. Le soleil était splendide. J'étais habillée en automne ... legging long, manches longues, tuque (oui oui, une tuque!) et des gants. Belle ride de boue!

3 commentaires:

Trigirl 2007 - Québec a dit...

Y paraît que les bains de boue sont bon pour la peau... Ahahaha!

Marc Ultrarunner a dit...

Chanceuse ! Moi lorsque je cours à Laval, tout ce que je rencontre c'est des moufettes ;-)

Et oui ! Ça donne un regain d'énergie pour aller plus vite :-))

Sylvie Mallard a dit...

haha! Ma peau n'a malheureusement pas bénéficiée des bien-fait de la boue, étant habillée en automne!

C'est drôle Marc car j'ai aussi pensé à toi pendant ma rando. J'ai vu un gars courir qui te ressemblait et je me suis alors demandé si tu courais dans le coin parfois ... comme tu couvres beaucoup de territoire avec tes sorties de 100km!!! J'avoue qu'une moufette, c'est moins cute qu'un lapin!